Catégorie Archives : Rénovation

29 juillet 2018, essais à Thuin

Publié :   30 juillet 2018

La 303 dont la mise au point avance bien a effectué quelques trajets entre Thuin et Biesme, ainsi que vers la Ville Basse, et … vers le cimetière. Mais là, ça passe pas. Donc le champ d’action de la machine est pour l’instant limité à Biesme et la Ville Basse. Illustration :

A Thuin prête au départ :

Rencontre presque pas anachronique… Techniquement, elles se sont peut-être croisées un jour il y a environ 100 ans (enfin, certaines pièces originales)

Train homogène pour Biesme :

Admirez l’homogénéité quasi non-vicinale :

Petit souci du détail, les briquettes CMN d’époque… :

Vers la Ville Basse

Objectif atteint :

 

Et retour de l’essai vers Lobbes qui aura à peine dépassé le pont du chemin de fer, les bordures de la courbe empêchent le passage de la machine très basse :

Photos Simon S. :

On ira pas plus loin

La peinture des filets et programmée dans quelques jours…

11 juillet 2018 à Thuin, les finitions déjà en cours…

Publié :   22 juillet 2018

A peine arrivée et déjà en cours de peinture. La couleur initiale n’était pas définitive, il s’agissait bien d’une sous-couche, dont la teinte (sympathique et originale) tranchait légèrement et risquait de heurter un peu le monde vicinal. C’était bien entendu prévu, les couches suivantes utilisent les teintes idéales.

Peinture en cours (photos Simon ):

Il manque encore des éléments, blasons, filets, … mais patience…

1116 jours plus tard. De retour à Thuin.

Publié :   6 juillet 2018

Entre la première page de ce site, le 16 juin 2015, date du départ de la machine, et aujourd’hui 6 juillet 2018, il s’est écoulé 1116 jours pour mener à bien la remise en état complète de la machine. Une vue de l’arrivée dans la cour vers 14h00 ce jour :

Juin 2015 :

Juillet 2018 :

2015

2018

La mission n’est évidemment pas complètement terminée. Des couches de peinture doivent être ajoutées, les filets refaits, les matricules apposés, les agrégations doivent être passées, et puis il faut s’habituer à l’engin, bref, il y a encore des dépenses et de quoi s’occuper. Mais elle est là, les impatients peuvent déjà venir la voir à Thuin (froide) les jours d’ouverture. Et puis nous vous tiendrons au courant dès que possible d’un horaire de circulations.

Profitons une fois de plus de ce moment pour remercier tous ceux qui nous soutiennent financièrement. C’est grâce à vous que ce projet touche à sa fin.

 

La 303 reprend la route …

Publié :   5 juillet 2018

Vers de nouvelles aventures.

Une rencontre :

Et la première étape est déjà terminée :

Quelques vues supplémentaires et les conclusions :

La machine fonctionne parfaitement. Remarques minimes sur quelques petites fuites en cabine et bruit de “tape” à voir à l’avant droit . Elle vaporise facilement, consomme peu, roule souplement, échappement bien régulier et agréable à entendre , très nerveuse au démarrage, donc beaucoup de bonheur et des contacts très agréables avec les responsables locaux.

Essais de la 303 dans le Velay

Publié :   5 juillet 2018

Essais de la 303 ce jour. Quelques images :

On allume :

Une machine nécessite une condition physique d’acrobate :

Retournement de situation :

Et le bonheur, comme si vous y étiez :

 

Merci à tous ceux qui nous suivent pour leurs marques de sympathie à propos de ce projet de rénovation. Les dons sont aussi en augmentation et nous remercions ici tous ceux qui ont déjà participé. Si ce n’est pas le cas, sur cette page vous trouverez au moins une manière (nous espérons) de contribuer à cet ouvrage. Encore merci pour tous les encouragements. D’autres images suivront nous espérons.

Autres images reçues à l’instant :

4 juillet 2018 : la 303 roule à Raucoules (Velay)

Publié :   4 juillet 2018

Très grande journée dans l’aventure de la rénovation de la machine. Elle a quitté le 3 juillet Saint-Jean et les ateliers de la CITEV et se trouve ce matin à Raucoules dans le Velay. La chauffe a commencé alors qu’elle était encore sur le camion. Elle passera deux jours à cet endroit pour effectuer des essais. Après quoi elle devrait reprendre la route vers …. (c’est même pas une surprise) Thuin .

En images :

Derniers instants à la CITEV le 3 juillet, et rencontre avec un camion déjà bien connu :

L’Arrivée en vidéo (merci Benjamin)  :

Et contemplation, satisfaction, émotion, mais surtout allumage … :

C’est parti :

(ça réchauffe le coeur des images comme ça. Pour le reste on a déjà bien chaud)

La descente :

Mais avant la descente le souci du détail (merci Philippe) :

Une vidéo :

Autres vues :

Au crochet de la loco 70 de 1948 (elle même une transformation)

Faire l’eau :

D’autres vidéos et photos suivront dans les heures qui viennent. Revenez nous voir ce jour !