Publié :   22 avril 2017

Fallait-il laisser cette chaudière en Pologne et récupérer quelques euros en la revendant comme mitraille ? Il y a quelques tonnes tout de même, ou fallait-il se rappeler qu’il s’agit de la chaudière originale, construite à Tubize, et qu’elle représente une valeur didactique certaine… C’est la deuxième solution qui l’a emporté, la chaudière n’étant plus utile à Pila (elle a servi de modèle pour copie point par point) est revenue à Thuin en camion ce vendredi 21, et a été déposée au musée pour être mise en valeur (dès que possible…). Merci à Benjamin pour les photos…

au fond du camion…

Les tubes sont visible côté cheminée

S’agit-il d’humour polonais ?

Engin qui va sans doute faciliter le déchargement… C’est lourd, même vide.

Et voilà, après quelques déménagements l’objet didactique est en place. On cherche volontaires pour quelques couches de vernis