Publié :   10 juillet 2017

(Merci à notre correspondant pour les photos et informations !)

Petite vue générale avant de commencer :

LES WAGONS

Ils sont toujours à l’extérieur, le chef ingénieur est occupé à prendre les cotes des bandages des roues.

Les boîtes d’essieux ont été démontées et rassemblées sur palettes à l’intérieur de l’atelier : certaines sont fort abîmées.


Les lames de suspension (sauf celles des bogies) sont hors service, très abîmées, et donc il faudra sans doute tout remplacer.


La LOCO HL 303

Elle est rentrée à l’intérieur de l’atelier (à l’abri), la chaudière est toujours posée sur le châssis.


Des modifications ont été apportées à la grille du foyer, de manière à disposer d’une grille standard.

Les fixations de la chaudière ont été réalisées. On voit très nettement les 4 fixations au niveau du foyer. Les pattes ont été soudées sur le corps de la chaudière et boulonnées sur les équerres de fixation au châssis (3 points de boulonnage chaque fois)

Les CYLINDRES sont rentrés : Posés sur 2 palettes ils attendent d’être remontés sur le châssis.


Dans l’atelier : on retrouve les 2 soutes à eau, terminées et bien enveloppées d’un film protecteur.


La cheminée, posée à côté des cylindres


A d’autres endroits : les bielles et paliers attendent le remontage.

Prochaine opération : Avant tout : aligner les essieux avec les cylindres, remonter les cylindres et pistons, les glissières et l’embiellage ensuite. Et le chantier est déjà au ralenti pour cause de haute saison : tout le personnel est sur le pont pour assurer l’exploitation de la ligne…