Catégorie Archives : Rame vapeur et remorques

Pendant ce temps à Saint-Jean (2 octobre 2018)

Publié :   3 octobre 2018

Oui, il y a encore 3 wagons dans les Cévennes, ce n’est pas un oubli.

  • Le tombereau le plus ancien
  • Le tri-bissels
  • Le wagon plat à bogies (Diamond)

Les devis sont en cours d’élaboration. L’intention est de récupérer tout ce qui est spécifique, les pièces spéciales, les bogies, essieux, attaches, attelages, freins, etc.,… et de refaire le châssis (quasi) à neuf : beaucoup de longerons et traverses métalliques sont trop pourries, et les réparer coûterait plus cher que du neuf (et identique).

Les 2 wagons sont empilés (mais celui du dessous – tri-bissels –  est bien sur la voie métrique – ouf )

Ils sont en bonne compagnie (avec un “petit” locotracteur Gaston Moyse) :

Détails des 2 wagons empilés, ci-dessous l’essieu central très particulier justement avec son mécanisme partiellement visible.

Un des essieux extrêmes et surtout l’état de la poutre au-dessus :

Un bogie Diamond

Dans la rouille du wagon à bogies, les lettres ASVi … Ouf, c’est bien à nous.

      

Le tombereau (qui était déjà là depuis l’année passée) est toujours démonté et sur son wagon plat. Il sera sans doute aussi réparé, mais vu qu’il y a plus de travail, il a été laissé en attente pour donner priorité à la HL303, les 2 bogies pour la voiture A.1853 et le wagon plat déjà revenu à Thuin.

Et le Train à vapeur des Cévennes rentre au dépôt. La saison se termine le 1er novembre. (Train Halloween)

Et il semblerait qu’une machine vapeur voie de 60 (la polonaise) qui roule à PAIRI-DAIZA viendra ce hiver à Saint-Jean-du-Gard pour remise à neuf des roulements et paliers du système moteur. Ceci n’est pas un hasard…

Merci à Jean-Claude pour la correspondance et les reportages