Catégorie Archives : Rénovation

Les wagons à Saint-Jean (CITEV)

Publié :   8 octobre 2019

Petite visite à l’atelier de Saint Jean-du-Gard jeudi 3 octobre :

Pour mémoire plusieurs wagons sont encore à Saint-Jean et leur rénovation s’insère doucement dans la file des travaux. La rénovation du premier wagon est en cours : celui à bogies (Diamond).

Le wagon est séparé de ses bogies, ils sont sur la voie métrique à l’extérieur devant l’autre wagon (à 3 essieux celui-là).
Tout le travail se passe actuellement sur la construction d’un nouveau châssis, en cours d’assemblage par soudures.
Il est posé directement sur l’ancien dont on peut voir l’extrême corrosion à certains endroits.
Les pièces forgées sont récupérées. Certaines sont déjà reposées sur le nouveau châssis (comme les embases pour les barres qui servent à contenir les grumes)

Le wagon devrait être terminé courant décembre. Encore un véhicule qui rejoindra Thuin !

Bogies à l’extérieur sur la voie métrique
Autre point de vue, avec l’environnement hautement ferroviaire
L’autre wagon en attente
Le wagon original (en-dessous) et la copie qui reprendra les éléments de l’ancien
Copier-Coller de plusieurs tonnes
Les pièces à réutiliser/remonter après la fin de la reproduction/réassemblage

Merci à Jean-Claude (comme toujours)

La 303 est au MTVS

Publié :   21 septembre 2019

De retour de Saint-Jean où elle a été révisée (et la petite bosse rectifiée), la 303 s’offre une halte dans notre association soeur, le MTVS . Et comme ce sont les journées du patrimoine , c’est l’occasion de la voir à côté d’une autre bicabine, plus petite, mais de fabrication Blanc-Misseron. Bien plus qu’un air de famille…

Notez qu’elle roulera encore ce dimanche 22… Si vous avez l’occasion d’aller jusque Crèvecoeur le Grand :

Toutes les informations sur le MTVS : https://musee-mtvs.com

Les remorques vapeur, septembre 2019

Publié :   5 septembre 2019

Non, nous ne les avons pas oubliées. Mais il faut bien admettre que les finitions sont la phase la plus longue. Selon l’expression, plus ça avance, plus ça va moins vite… Une petite vue pour vous rappeler leur existence et leur état actuel.

Attention rappelons que la machine est encore à Saint-Jean et sera de retour pour la fin de saison.

Les deux remorques vapeur le 5/9/2019

Enfin petit rappel, tout ceci est financé par des dons. Vous pouvez toujours aider ou participer à l’avancement de ces travaux par un don à la fondation

Visite à Saint-Jean pour la 303 (28 juin 2019)

Publié :   30 juin 2019

La 303 s’étant offert un petit blouch (comme on dit chez nous – un accroc) au chargement, et vu qu’elle roule depuis un an et que quelques réglages étaient nécessaires, elle a rejoint directement Saint-Jean (la CITEV) après son passage au CFBS. Une (petite) économie de 200 km sur le trajet mais surtout la garantie de réaliser le nécessaire au plus vite.

Notre correspondant local (merci Jean-Claude) n’ayant évidemment pas manqué de nous transmettre les vues, voici donc la 303 de retour à Saint-Jean pour réglages et réparation :

Sur “sa” voie (métrique)

Détail de l’incident :

En bas à droite la jupe est enfoncée
Autre point de vue

Même hors saison, les chantiers avancent…

Publié :   11 décembre 2018

N’oublions pas nos deux petite remorques actuellement en cours de rénovation, et de passage en Province de Namur .  Voici 3 vues ce 10 décembre.

Les caisses sont à présent posées sur les châssis. Par contre les balustrades ne sont que déposées provisoirement pour adaptation.

La fin de l’année approche. N’oubliez pas que ces chantiers ont un coût . Vous pouvez habilement transférer une partie de vos impôts vers cette entreprise de rénovation en faisant un don à la Fondation . Tous les renseignements se trouvent ici.

 

La saison 2018 s’achève. Merci à tous.

Publié :   4 novembre 2018

La 303 a effectué le 28 octobre ses derniers trajets de sa première (demie) saison. Une année formidable pour l’association avec cette réussite : avoir remis en service la plus ancienne machine à vapeur vicinale.

Mais ce n’est pas fini. Trois wagons sont encore à Saint-Jean et deux remorques en cours de finition plus près de chez nous. D’ailleurs, les dons sont (toujours) bienvenus et (toujours) déductibles pour ajouter des wagons ou des voitures authentiques aux photos ci-dessous (les puristes auront remarqué une remorque un peu anachronique lors des circulations puisque la A1936 a été incorporée dans la rame pour l’un ou l’autre trajet)

Si la machine a déjà connu son petit succès, la saison 2019 sera la première saison complète de la machine à vapeur. Ce site changera de forme cet hiver pour retracer la chronologie de la rénovation et annoncer les circulations. Le reste des informations se trouve toujours sur www.asvi.be

Merci à Philippe Son pour les vues ci-dessous.

Et merci à JC Andrieu pour les vues suivantes de la nocturne 2018 :

Pendant ce temps sous les jupes :

Et prise d’eau …

Pendant ce temps à Saint-Jean (2 octobre 2018)

Publié :   3 octobre 2018

Oui, il y a encore 3 wagons dans les Cévennes, ce n’est pas un oubli.

  • Le tombereau le plus ancien
  • Le tri-bissels
  • Le wagon plat à bogies (Diamond)

Les devis sont en cours d’élaboration. L’intention est de récupérer tout ce qui est spécifique, les pièces spéciales, les bogies, essieux, attaches, attelages, freins, etc.,… et de refaire le châssis (quasi) à neuf : beaucoup de longerons et traverses métalliques sont trop pourries, et les réparer coûterait plus cher que du neuf (et identique).

Les 2 wagons sont empilés (mais celui du dessous – tri-bissels –  est bien sur la voie métrique – ouf )

Ils sont en bonne compagnie (avec un “petit” locotracteur Gaston Moyse) :

Détails des 2 wagons empilés, ci-dessous l’essieu central très particulier justement avec son mécanisme partiellement visible.

Un des essieux extrêmes et surtout l’état de la poutre au-dessus :

Un bogie Diamond

Dans la rouille du wagon à bogies, les lettres ASVi … Ouf, c’est bien à nous.

      

Le tombereau (qui était déjà là depuis l’année passée) est toujours démonté et sur son wagon plat. Il sera sans doute aussi réparé, mais vu qu’il y a plus de travail, il a été laissé en attente pour donner priorité à la HL303, les 2 bogies pour la voiture A.1853 et le wagon plat déjà revenu à Thuin.

Et le Train à vapeur des Cévennes rentre au dépôt. La saison se termine le 1er novembre. (Train Halloween)

Et il semblerait qu’une machine vapeur voie de 60 (la polonaise) qui roule à PAIRI-DAIZA viendra ce hiver à Saint-Jean-du-Gard pour remise à neuf des roulements et paliers du système moteur. Ceci n’est pas un hasard…

Merci à Jean-Claude pour la correspondance et les reportages