chaudElement essentiel et le plus volumineux de la locomotive, la chaudière, couplée à son foyer, assure la chauffe de l’eau dont résultera la vapeur qui, sous sa pression, actionnera les pistons.

La chaudière ici est un grand cylindre, avec d’un côté le foyer, et de l’autre, la cheminée. Entre ces deux points la chaleur circule dans les tubes et réchauffe l’eau.

DSC_0212b (Copier)

 

Les deux vues (photos J-C Andrieu) montrent les deux côtés de la chaudière de la 303 démontée. Côté foyer, avec la porte pour mettre le combustible, et côté boîte à fumée et cheminée (ici démontée) . On voit bien les tubes qui amènent la chaleur du foyer à la cheminée.

DSC_0208b (Copier) La chaudière est un ensemble en acier, massif, soudé ou riveté (ou les deux). Il est fort probable que la chaudière de la 303 était encore la chaudière d’origine. Néanmoins après 120 ans on peut douter des possibilités ou de l’intérêt d’une intervention lourde sur une pièce aussi ancienne, qui a fait face aux éléments et à la corrosion aussi longtemps.

La décision a été prise de fabriquer une nouvelle chaudière, sur base des plans d’origine dont dispose l’ASVi grâce à des collectionneurs méticuleux et généreux. En outre la chaudière originale sert de gabarit à la réalisation de toutes les nouvelles pièces. A quelques détails près, la chaudière en fabrication sera identique à l’ancienne. Dans une rénovation destiné au Patrimoine, l’authenticité est une valeur très importante. IMG_5092

Vu ce que va coûter la nouvelle chaudière, n’oubliez pas de faire un don pour nous aider à la réalisation de ce projet : Visitez la page pour faire un don…