L’Association pour la Sauvegarde du Vicinal est une folle et belle aventure.

A la fin des années 60 la restructuration du réseau vicinal bat son plein. Les associations de préservation sont déjà très actives et sauvent ce qui peut l’être. Les véhicules sont amassés dans d’anciens dépôts. Schepdael devient un musée, d’autres suivront. Le devoir de mémoire semble fait. Mais dans cette effervescence de fin de règne, quelques personnes s’inquiètent de ne pas voir de projet de musée vivant : Plus qu’un musée, une ligne vicinale doit être sauvée.

C’est dans cet esprit qu’en 1972 les fondateurs de l’ASVi se mettent à la recherche d’une ligne, et de matériel à préserver.

Le reste de l’Histoire est une suite d’aventures mêlant acharnement, ténacité et rêve. Un premier véhicule est acheté, puis un deuxième, puis la ligne est choisie et dès 1978 un service touristique commence entre Lobbes et Thuin, sur la ligne 92. Après l’abandon de la ligne régulière par la SNCV en 1983, l’ASVi continue à exploiter la ligne de Thuin, tout en continuant à accumuler et rénover du matériel.

Ainsi depuis les années 70 l’ASVi a pris sous sa responsabilité pas moins de 50 trams, hébergés successivement (dans le désordre) à Jumet, Trazegnies, Anderlues, Thuillies, Gosselies, Nivelles, Lasne, Maissin, …. et Thuin.

En effet, devant l’accumulation des véhicules préservés il était indispensable de donner un musée au Vicinal. L’occasion se présente lorsque la SNCB abandonne la ligne de train 109 qui passe à Thuin à quelques mètres de la ligne de tram. Le site des chemins de fer offre un espace (l’ancien site de la gare de Thuin Ouest) suffisant pour construire un atelier puis un musée. En collaboration avec la ville de Thuin, l’ASVi s’installe à Thuin où se trouve maintenant le musée, l’atelier et le point de départ des circulations, vers Lobbes, la ligne historique, et vers Biesme, une ligne reconstruite sur une partie de  l’ancienne ligne de train 109 qui reliait autrefois Mons à Chimay.

L’ASVi aujourd’hui ce sont environ 300 membres qui nous soutiennent, dont une quarantaine d’actifs. Plus de 50 véhicules historiques vicinaux dont une majorité restaurée, construits de 1898 à 1958 et ayant roulé pour certains jusque dans les années 80. C’est aussi 100 jours d’ouverture annuels pour le public. Mais surtout encore plein de projets, dont la remise en service du véhicule le plus ancien, la machine à vapeur… 303 pour laquelle nous recherchons des fonds. Pour que l’aventure continue.

 

Informations pratiques sur l’ASVi : 

ASVi asbl, rue du Fosteau 2A, 6530 Thuin. Le musée est ouvert les week-end et jours fériés d’avril à octobre. Consultez le site www.asvi.be pour les informations pratiques sur la collection existante, sur le musée, sur la ligne, ou pour toute question.