Publié :   15 janvier 2018

Les pièces recommencent à s’imbriquer les unes dans les autres et ça fait plaisir à voir. L’apparence générale est en train de changer, le poste de conduite est en cours d’équipement et une soute à eau déjà remise en place :

Oui, absolument tout a bien été démonté, vérifié, remplacé, ou rechargé. Rien que sur cette photo la liste est interminable : nouvelle chaudière, nouveaux pistons, nouvelle boîte à fumée, cylindres refaits à neuf, nouvelle boulonnerie, nouveaux coussinets, … … …

Ici des pièces anciennes remises à neuf . Notez les marquages :

Des cônes neufs pour les injecteurs :

Et contrairement à nos centrales nucléaires, si c’est fissuré, on remplace. Ici la pièce ne sera pas réutilisée, les fissures sont visibles :

Un petit cheval qui vient discrètement (quand tout sera refermé) se placer à l’avant et qui fournira la pression nécessaire au circuit de freinage :

Le régulateur et les tringles :

Le foyer :

Autres vues :

Et l’équipe de visite qui teste les huiles locales sans doute :

Et à Marche :

Le tôlage des remorques a commencé. Vues de ce 13 janvier 2018 :

D’abord une histoire de portes : A droite une porte pas réutilisable mais qui a fait don d’un élément… Au milieu une porte ancienne qui a reçu deux nouveaux éléments et quelques petites pièces neuves. Et à gauche, une porte entièrement neuve. Parfois les dimensions des portes récupérées ne convenaient absolument pas, il a fallu se résoudre à en refaire (mais pas beaucoup).

Le neuf et l’ancien se côtoient :

La A1484 reçoit ses tôles extérieures :

Et les détails de finition pour accueillir les lanternes :