Tag Archives: 303

Circulations, plaques constructeur, …

Publié :   20 septembre 2021

La 303 a reçu de splendides plaques de constructeur, patiemment reconstituées grâce à l’acharnement d’un de nos membres et surtout … de précieuses collaborations. Voilà la machine encore un peu plus internationale puisque ces plaques arrivent de Suisse. Reconstituées sur base de documents photographiques et d’exemplaires existants, elles portent les informations visibles sur les photos d’origine (constructeur).

Pour mémoire le 704 est le numéro attribué par les ateliers (numéro de construction).

Voilà donc une bien belle cerise sur le gâteau ! La machine est désormais visuellement complète (pour la période choisie).

Cette plaque “clôture” la rénovation (une rénovation n’est jamais terminée), cette rénovation est un travail colossal mais magnifique, et une fois de plus, profitons de cette tribune pour remercier tous ceux qui y ont contribué, les donateurs, les artisans, les bénévoles, les infatigables , … Bravo !

Photo Jean-Claude Andrieu

Le travail est-il terminé pour autant ? Non, l’objectif a toujours été la reconstitution d’un train à vapeur complet. Sont donc en cours de finition actuellement les deux baladeuses, dont une déjà revenue à Thuin. Un wagon est toujours en attente d’un camion (qui passerait par hasard) à Saint-Jean (ça rentre pas dans le coffre de la voiture).

En matière de vapeur il y a encore quelques objets à reconstituer, il reste aussi deux baladeuses à remettre en état mais le prix total pour les deux premières est un peu dissuasif.

Et si ce n’est pas sur la vapeur que les choses avancent, il y a à Thuin de quoi s’amuser, un fourgon moteur (électrique) qui rêve de rouler, une élégante standard bois, une remorque mixte (A2121), …

Si vous ne savez pas comment aider, nous savons comment dépenser utilement les dons, n‘hésitez pas !

Circulations et fin de saison.

Les circulations continuent selon le calendrier prévu. Attention la fin de saison approche (déjà). Il ne reste plus que deux dates pour les circulations en vapeur cette saison. Il s’agit du 3 octobre, et du 31 octobre, à l’occasion de la nocturne.

Quelques vues et escapades…

Lors des journées du Patrimoine la machine s’est aventurée en voirie, le long de l’avenue de la couture. Pour ceux qui verraient bien la machine un peu plus loin, une bordure empêche de dépasser le pont du chemin de fer… Autres informations utiles pour les photographes, les bâtiments derrière la machine font l’objet d’un projet urbanistique, pour immortaliser à nouveau cette scène qui pourrait être du passé, il faut se dépêcher …

Photo Jean-Claude Andrieu
Photo Jean-Claude Andrieu

Il y a toujours un risque d’anachronisme à faire rencontrer notre véhicule moteur le plus ancien avec le plus récent … Si ils ne se sont sans doute jamais rencontrés dans leur vie active, ils ont peut-être figuré l’un à côté de l’autre dans un registre de la rue de la Science, l’un dans la colonne du matériel à déclasser, l’autre dans les nouveaux véhicules… Qui sait ?

Photo Jean-Claude Andrieu

Une scène vicinale

Photo Jean-Claude Andrieu
Merci à Jean-Claude Andrieu pour les vues

La saison 2018 s’achève. Merci à tous.

Publié :   4 novembre 2018

La 303 a effectué le 28 octobre ses derniers trajets de sa première (demie) saison. Une année formidable pour l’association avec cette réussite : avoir remis en service la plus ancienne machine à vapeur vicinale.

Mais ce n’est pas fini. Trois wagons sont encore à Saint-Jean et deux remorques en cours de finition plus près de chez nous. D’ailleurs, les dons sont (toujours) bienvenus et (toujours) déductibles pour ajouter des wagons ou des voitures authentiques aux photos ci-dessous (les puristes auront remarqué une remorque un peu anachronique lors des circulations puisque la A1936 a été incorporée dans la rame pour l’un ou l’autre trajet)

Si la machine a déjà connu son petit succès, la saison 2019 sera la première saison complète de la machine à vapeur. Ce site changera de forme cet hiver pour retracer la chronologie de la rénovation et annoncer les circulations. Le reste des informations se trouve toujours sur www.asvi.be

Merci à Philippe Son pour les vues ci-dessous.

Et merci à JC Andrieu pour les vues suivantes de la nocturne 2018 :

Pendant ce temps sous les jupes :

Et prise d’eau …

Festival 2018 : 130 ans et vaillante

Publié :   16 août 2018
Photos Laurent VDM

Littéralement comme neuve, la 303 tire les 7 wagons de la belle rame marchandises. A l’époque la SNCV avait commandé ces machines pour leur aptitude à tirer des trains lourds et leur fonctionnement “économique” (pour l’époque bien entendu)…

Et une rencontre pas si anachronique … (à part le contexte évidemment)

 

29 juillet 2018, essais à Thuin

Publié :   30 juillet 2018

La 303 dont la mise au point avance bien a effectué quelques trajets entre Thuin et Biesme, ainsi que vers la Ville Basse, et … vers le cimetière. Mais là, ça passe pas. Donc le champ d’action de la machine est pour l’instant limité à Biesme et la Ville Basse. Illustration :

A Thuin prête au départ :

Rencontre presque pas anachronique… Techniquement, elles se sont peut-être croisées un jour il y a environ 100 ans (enfin, certaines pièces originales)

Train homogène pour Biesme :

Admirez l’homogénéité quasi non-vicinale :

Petit souci du détail, les briquettes CMN d’époque… :

Vers la Ville Basse

Objectif atteint :

 

Et retour de l’essai vers Lobbes qui aura à peine dépassé le pont du chemin de fer, les bordures de la courbe empêchent le passage de la machine très basse :

Photos Simon S. :

On ira pas plus loin

La peinture des filets et programmée dans quelques jours…

11 juillet 2018 à Thuin, les finitions déjà en cours…

Publié :   22 juillet 2018

A peine arrivée et déjà en cours de peinture. La couleur initiale n’était pas définitive, il s’agissait bien d’une sous-couche, dont la teinte (sympathique et originale) tranchait légèrement et risquait de heurter un peu le monde vicinal. C’était bien entendu prévu, les couches suivantes utilisent les teintes idéales.

Peinture en cours (photos Simon ):

Il manque encore des éléments, blasons, filets, … mais patience…

1116 jours plus tard. De retour à Thuin.

Publié :   6 juillet 2018

Entre la première page de ce site, le 16 juin 2015, date du départ de la machine, et aujourd’hui 6 juillet 2018, il s’est écoulé 1116 jours pour mener à bien la remise en état complète de la machine. Une vue de l’arrivée dans la cour vers 14h00 ce jour :

Juin 2015 :

Juillet 2018 :

2015

2018

La mission n’est évidemment pas complètement terminée. Des couches de peinture doivent être ajoutées, les filets refaits, les matricules apposés, les agrégations doivent être passées, et puis il faut s’habituer à l’engin, bref, il y a encore des dépenses et de quoi s’occuper. Mais elle est là, les impatients peuvent déjà venir la voir à Thuin (froide) les jours d’ouverture. Et puis nous vous tiendrons au courant dès que possible d’un horaire de circulations.

Profitons une fois de plus de ce moment pour remercier tous ceux qui nous soutiennent financièrement. C’est grâce à vous que ce projet touche à sa fin.

 

La 303 reprend la route …

Publié :   5 juillet 2018

Vers de nouvelles aventures.

Une rencontre :

Et la première étape est déjà terminée :

Quelques vues supplémentaires et les conclusions :

La machine fonctionne parfaitement. Remarques minimes sur quelques petites fuites en cabine et bruit de “tape” à voir à l’avant droit . Elle vaporise facilement, consomme peu, roule souplement, échappement bien régulier et agréable à entendre , très nerveuse au démarrage, donc beaucoup de bonheur et des contacts très agréables avec les responsables locaux.